La société française Carmat, qui développe un cœur artificiel total, a annoncé mercredi 1er août 2018 le succès de la première transplantation cardiaque chez un patient d’une soixantaine d’années ayant précédemment reçu un cœur artificiel Carmat, dans le cadre d’une étude pivot ayant repris à l’automne 2017.

L’intervention a consisté à explanter la prothèse Carmat que le patient avait reçue en octobre 2017, puis à lui transplanter un greffon de cœur, “après 8 mois d’un excellent fonctionnement du cœur artificiel”, a expliqué Carmat dans un communiqué.

L’opération a été menée au National Center for Cardiac Surgery d’Astana (Kazakhstan) par l’équipe du Dr Yuriy Pya, directeur général de ce centre hospitalier, a précisé Carmat (Source: Sciences et Avenir).

Lire la suite