Source: PixabayLe rapport de la Cour des comptes sur l’avenir de l’Assurance-maladie, rendu public le 29 novembre, a été beaucoup commenté pour ses propositions contraignantes pour les médecins libéraux. Mais un autre point abordé par les “Sages” est passé inaperçu. Il s’agit du “coût de certains nouveaux traitements” en particulier dans le cancer, pointé en page 26 du rapport, et de la charge qu’ils risquent de représenter pour notre système de santé.

Les thérapies géniques proposées dans le cancer y sont citées expressément, désignées comme un “exemple de molécules coûteuses”. Elles consistent à modifier certains gènes de nos cellules pour combattre la maladie. Présentés comme des nouveaux traitements prometteurs, il convient de se pencher sur ce qu’ils pourraient apporter aux patients. Et en quoi ils pourraient menacer l’Assurance-maladie (Source: Sud-Ouest).

Lire la suite