L’Institut National de la Santé Publique du Québec (INSPQ) vient de mettre en ligne la dernière version de son “outil d’aide à la réflexion” sur la “dimension éthique de la stigmatisation en santé publique”.

La stigmatisation liée à la santé est un processus social à travers lequel se construisent ou se renforcent des représentations sociales négatives à l’égard de certains groupes d’individus étiquetés sur la base de problèmes de santé jugés évitables ou sous leur contrôle.

La réflexion éthique, au regard de la stigmatisation, peut se poser globalement de la manière suivante: “Jusqu’où, et à quelles conditions, les activités de santé publique peuvent-elles être justifiées, sur le plan éthique, lorsqu’elles sont associées à un processus de stigmatisation ou risquent de l’alimenter?”

Lire le document