Une thèse de philosophie, sous la direction d’Éric Fiat, sur la contention lors des soins en pédiatrie, vient d’être mise en ligne sur le site des HAL.

Voici le résumé qu’en fait son auteure, Bénédicte Lombart:

“Cette thèse interroge l’usage de la contention forte lors des soins en pédiatrie. Cette problématique soulève des questions philosophiques et éthiques qui s’inscrivent dans des pratiques quotidiennes de soins. Pourtant, cette pratique, à laquelle se confrontent fréquemment les soignants, est relativement peu interrogée, voire banalisée.

En effet, l’enfant effrayé ou douloureux peut se débattre et s’agiter au décours du soin et il arrive que plusieurs adultes le maintiennent pour poursuivre le geste. Un rapport de force s’installe alors entre soignants et enfant. Dans certains cas, la contrainte physique de l’enfant lors du soin s’apparente littéralement à de la violence. Le passage de l’usage légitime de la force à la violence illégitime n’est pas systématiquement identifié (…)”

Lire la suite

Télécharger la thèse