Avec l’explosion contemporaine des neurosciences, le cerveau est devenu la métaphore de référence pour décrire l’être humain dans son individualité, sa subjectivité, ses actions, sa vie privée et sociale.

La rapidité avec laquelle les sciences du cerveau s’insinuent dans la société est frappante.

Depuis une dizaine d’années, on ne peut que constater l’impact croissant des neurosciences dans les représentations culturelles, l’éducation, les médias, mais aussi dans les milieux industriels, financiers, politiques, militaires.

Le “neuro” est partout : neuroéconomie, neuromarketting, neurophilosophie, neuroéducation, neurogymnastique… et même neuropolitique (Source: The Conversation).

Lire la suite