Implants mammaires Allergan: des femmes déposent plaintes contre X

Une première plainte concernant deux femmes a été déposée mercredi auprès du tribunal de grande instance (TGI) de Paris, par Me Laurent Gaudon, a indiqué ce dernier à l’AFP, confirmant une information de Radio France et du Monde. L’avocat, qui avait défendu des victimes des implants PIP, a vu «plus d’une cliente sur 4 se faire poser des prothèses Allergan après PIP».

«Dès 2015, il y a eu des doutes sérieux sur ces implants, l’Inca (Institut national du cancer), alors dirigé par (la ministre de la Santé) Agnès Buzyn, a rapporté que sur 18 cas de lymphome suite à la pose d’implants, 14 étaient de marque Allergan», dénonce-t-il (Source: AFP via Libération).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux