Date

15 - 17 Nov 2018
Expired!

Heure

9 h 30 min - 17 h 00 min

13ème colloque international de périnatalité

Le bébé reçoit des soins, et donc de la parole qu’on lui adresse par le soin et dans le soin, un sentiment de sécurité physique, affective et relationnelle, base de sa santé actuelle et future.
Si les soins corporels au bébé, chargés d’émotions, sont ainsi des soins psychiques (Myriam David), si le corps est le berceau du langage (André Bullinger), s’il y a co-naissance du langage dans l’interaction parents-bébé dès les proto-conversations, il faut penser « l’humanitude » envers le bébé, et ses parents, mais aussi repenser la mise à l’épreuve du corps de la mère dans la conception, la gestation, le travail, la naissance, l’allaitement.

Dans ce moment singulier où les violences faites aux femmes ne sont plus tolérables (Prune Nourry) et où l’obstétrique évolue pour ne plus maltraiter les femmes, les leçons de la clinique, du trauma et des douleurs, lors du chaos de la naissance, conduisent les professionnels de tous métiers à s’engager en périnatalité (de la procréation médicalement assistée jusqu’aux politiques de santé en passant par les modes d’accueil) pour être fiers de prodiguer des soins suffisamment bons.

Quand l’environnement favorise les cocktails toxiques, quand les cerveaux — du fœtus à l’adulte — sont en danger, comment est-il possible de proposer des oasis pour les bébés et leurs parents ? En faisant s’allier des disciplines aussi différentes que la psychanalyse et la sensori-motricité, que les bio-statistiques et une clinique rigoureuse, que les apports des neurosciences et l’art.

Favoriser la construction d’une relation corporelle et langagière entre l’enfant et ses parents, entre l’enfant et ses soignants, entre les parents et leurs soignants suppose une éthique de la prévention prévenante — une éthique de la considération ? — . Le respect du corps, de ses rythmes et de son intégrité, la parole adressée au bébé et aux parents (en devenir) contribuent à cette éthique.

Partager entre professionnels sur toutes ces questions, évoquer nos corps (de) soignants engagés dans le soin et l’écoute, découvrir des soins psycho-corporels, apprendre à mieux accueillir le bébé au monde et le devenir parent sera possible un moment joyeux de paroles qui s’échangeront entre nous autour d’intervenants (re) connus et inconnus.

Nous en repartirons avec des éléments de l’évolution des savoirs, un approfondissement des savoir-faire récents et, qui sait, un peu plus de cette fameuse sérendipité, précieux élément de savoir-être qui fait place à la surprise dans la découverte, et à la parole dans la rencontre d’autrui qu’il soit bébé ou non…

Voir le programme

Télécharger le bulletin d’inscription ou s’inscrire en ligne

0 commentaire