Date

28 Fév 2018
Expired!

Heure

20 h 00 min - 21 h 30 min

Autour de la Médecine narrative – Conférence inaugurale

«Les Humanités médicales : voies d’enseignement et de recherche»

Dénomination d’origine anglo-saxonne qui se développe aux États-Unis dans la décennie de 1970, et en Grande Bretagne au début des années 2000, la désignation «humanités médicales» est actuellement au cœur de plusieurs programmes de recherche et de formation en Europe. Elle y est devenue indissociable de l’intérêt croissant de la médecine pour les études littéraires, pour la philosophie, ainsi que pour les sciences humaines et de ces dernières pour les enjeux anthropologiques et éthiques de la recherche biomédicale. Plus encore, cet intérêt s’est précisé par rapport à la complexité des savoirs et des savoir-faire engagés dans la formation médicale, car elle permet d’explorer des expériences et des questions critiques de la médecine et des soins de santé, de plus en plus requis dans la pratique clinique. Pour ce faire, la valorisation de l’expérience des malades est apparue comme décisive.

Malgré sa richesse épistémologique, le champ des Humanités médicales demeure pourtant peu ou mal défini, en termes conceptuels, et entretient des frontières de porosité notamment avec la Médecine Narrative, mouvement qui s’est constitué à l’université de Columbia avec Rita Charon dans les années 1990 avec une approche qui puise ses outils dans l’herméneutique narrative et dans des méthodes littéraires.

La conférence commencera donc par une mise en perspective historique et théorique des deux conceptions. En deuxième lieu, et tenant compte que la valorisation du récit de l’expérience de la maladie du patient dans la rencontre clinique en constitue un po(i)nt de convergence fort, le cursus se propose de soulever les enjeux et les spécificités de ce rapport narratif au prisme de l’éthique médicale et au  prisme de la phénoménologie.

Intervenants

  • Maria de Jesus Cabral (CEAUL)
  • António Barbosa (Centre de Bioéthique de la Faculté de Médecine)
  • Nuño Proença (Centre de Philosophie de la Faculté de Médecine).

Voir la suite du programme (Les ateliers)

S’inscrire

0 commentaire