Jacques Testart nous offre un survol magistral des défis éthiques mais aussi des potentialités de la génétique:

“Dans tous les pays, le principe de précaution, même institutionnel comme en France, est débordé par le principe d’innovation afin de permettre les innovations compétitives. (…) S’il reste une chance de contrôler ces développements, ce ne pourrait être que par des accords internationaux définissant des limites, des contrôles et des sanctions…” (Source: Inf’OGM).

Lire le texte complet