Serons-nous demain des hommes augmentés ? À première vue, la question peut paraître saugrenue. Les industriels rivalisent pourtant de nouvelles technologies appliquées à l’homme. Et certaines sont disponibles dès maintenant, ou sur le point de l’être.

Quelques exemples ? Le patch Biostamp, sorte de patch ultra-technique développé par les sociétés MC10 et Ericsson, relève en temps réel les données de santé de celui qui le porte : pression sanguine, taux de sucre, exposition aux UV… de quoi faciliter les diagnostics et le dosage de traitements.

Dans un autre domaine, le centre Clinatec, à Grenoble, travaille à la mise au point d’un exosquelette permettant aux tétraplégiques de retrouver la marche grâce à un processus de pilotage mental.

Enfin, en janvier, à Paris, la société Pixium Vision a présenté un implant électronique placé sous la rétine qui, une fois activé, rend la perception visuelle à un patient atteint de dégénérescence maculaire liée à l’âge (Auteur: Loup Besmond de Senneville, La Croix).

Lire la suite

Catégories : Documentation en ligne