Un article de M.-C. Llorca paru dans le numéro 12-1 de la revue “Médecine des maladies métaboliques”, dont voici le résumé:

“L’évaluation pédagogique se pense au pluriel. Elle se construit sur un inventaire des différents bénéficiaires, et se définit comme un outil d’aide à la décision qui intègre les informations issues du contrôle ; elle gagne à articuler les dimensions sommatives et formatives au service d’une régulation des processus d’apprentissage. La nature et les objets de l’évaluation sont intimement liés aux méthodes pédagogiques que l’on privilégie pour atteindre les objectifs d’apprentissage. Elle se décline pour évaluer les connaissances, les stratégies, et les représentations. Une posture globalement formative, qui privilégie l’évaluation au service des parcours d’apprentissage, peut cependant intégrer des temps d’évaluation sommatifs scorables, quantifiables et traçables.”

Lire l’article en intégralité