Auteur: Claude TRUONG-NGOC via Wikipédia

Jean-François Mattei, membre de l’Institut de France et de l’Académie nationale de médecine, livre son opinion sur les États Généraux de la Bioéthique dans un court texte paru dans La Croix aujourd’hui:

“Les états généraux de la bioéthique (EGB), préa­la­bles à la révision de la loi de la bioéthique en 2018, s’achèvent avec de réels motifs de satisfaction. D’abord, la mobilisation importante autour de nombreux débats, toujours animés et souvent contradictoires. Ensuite, l’engagement remarquable des espaces éthiques régionaux qui valide l’organisation territoriale de la réflexion éthique. Mais aussi les débats intergénérationnels au cours desquels les jeunes se sont réjouis des progrès scientifiques, mais à la condition qu’ils soient au service de l’homme.

Pourtant plusieurs réserves méritent discussion.”

Lire la suite