Le Comité éthique et cancer a été saisi, l’hiver passé, “au sujet de l’usage thérapeutique du cannabis pour soulager la douleur dans un contexte de soins”.

Les conclusions de cette saisine sont très attendues au moment où le gouvernement vient de demander la création d’un comité scientifique spécialisé sur “l’évaluation de la pertinence et de la faisabilité de la mise à disposition du cannabis thérapeutique en France”.

Plus d’informations sur cette actualité

Voici le descriptif de la saisine n°35:

“Madame A a saisi le Comité éthique et cancer au sujet de l’usage thérapeutique du cannabis pour soulager la douleur dans un contexte de soins.

Madame A a été diagnostiquée d’un cancer lorsqu’elle avait 27 ans. A la suite de nombreuses interventions (tumorectomie, radiothérapie, double mastectomie prophylactique) ou traitements (chimiothérapie, hormonothérapie), elle a été confrontée à des douleurs intenses et chroniques que l’équipe soignante n’a pu endiguer dans de bonnes conditions, proposant anxiolytiques et antalgiques opiacés que Madame A supporte mal.

Pour soulager ses douleurs, un proche, par ailleurs soignant, lui a suggéré l’utilisation de cannabis sous diverses formes. Cette dernière a constaté un apaisement des douleurs, des nausées, a retrouvé de l’appétit ; et sa qualité de vie a, de ses propres dires, été largement améliorée. Depuis, Madame A évoque ouvertement cette consommation dans le cadre de ses soins, le personnel médical ne s’y opposant pas, au contraire parfois.”

Lire la suite