Une femme soupçonnée d’avoir aidé sa mère à mourir placée en garde à vue à Rouen

Source: capture d’écran Google Street View via Sud-Ouest

Lors de sa garde à vue, la suspecte a reconnu « vouloir abréger les souffrances de sa mère ».

Une femme de 59 ans a été placée en garde à vue pour homicide volontaire, suspectée d’avoir aidé sa mère, atteinte de la maladie de Parkinson, à mourir dans une clinique de Rouen.

La quinquagénaire « a été retrouvée dans une chambre du centre Méridienne (qui appartient à la clinique de l’Europe, NDLR) lundi, aux côtés de sa mère de 85 ans décédée, et en présence de son père. Les personnels hospitaliers ont prévenu la police qui l’a placée en garde à vue mardi », a détaillé une source policière. Une enquête a été ouverte (Source: Sud Ouest).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux