Éthique de la recherche: un chercheur sur les cellules souches est accusé d’avoir falsifié ses résultats pendant des années

La plus prestigieuse revue médicale des États-Unis, le New England Journal of Medicine (NEJM), a retiré (en anglais) un article de recherche sur les cellules souches à cause de manipulations d’images, mercredi 17 octobre. L’affaire est sérieuse, puisqu’une trentaine d’articles de son auteur principal seraient frauduleux.

Dans une déclaration extraordinaire, l’école de médecine d’Harvard et l’hôpital affilié Brigham and Women à Boston ont accusé cette semaine le docteur Piero Anversa, ancien directeur de laboratoire dans ces institutions, d’avoir « falsifié et / ou inventé des données » dans 31 articles de recherche publiés. Les institutions ont dit aux sites spécialisés STAT et Retraction Watch qu’elles avaient demandé aux revues ayant publié les articles de les retirer (Source: France Info).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux