L’intelligence artificielle dans la santé ouvre des perspectives inédites en matière de recherche et de prise en charge thérapeutique. Une révolution qui enthousiasme autant qu’elle inquiète, décryptée dans ce nouveau hors-série.

«Si nous sommes, d’ores et déjà, immergés dans le monde du transhumanisme “de progrès”, la question est souvent celle de savoir si nous allons bientôt passer au transhumanisme “de rupture” […] et si, demain, à la médecine de réparation, nous allons substituer la médecine d’augmentation.» Posée en introduction au livre blanc Médecins et patients dans le monde des data , des algorithmes et de l’intelligence artificielle, publié en janvier par le Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom), l’interrogation résume le vertige qui nous saisit face à des avancées technologiques dont le rythme semble constamment s’accélérer, et à leurs impacts – déjà effectifs ou anticipés – dans le domaine, aussi sensible que fondamental, de la santé et du corps humain (Auteure: Amaelle Guiton via Libération).

Lire la suite