C’est un business juteux que des journalistes de la télévision publique néerlandaise viennent de dénoncer dans “Nieuwsuur”, un magazine d’actualité.

Ils ont mené l’enquête jusqu’aux États-Unis. Là-bas, chaque année, des milliers d’Américains acceptent de donner, après leur mort, leur corps à des entreprises privées.

Ces sociétés proposent aux familles des donneurs de prendre en charge les frais de funérailles. Elles revendent ensuite des parties de corps à des centres de recherche ou des facultés d’anatomie (Auteure: Pascale Bollekens via RTBF).

Lire la suite

Lire aussi l’article de Courrier International