« Bébés OGM » : une deuxième femme enceinte en Chine

Une deuxième femme est enceinte à la suite de l’expérimentation du chercheur chinois qui prétend avoir créé les premiers « bébés génétiquement modifiés », ont confirmé les autorités chinoises citées ce lundi.

He Jiankui avait provoqué un tollé dans la communauté scientifique mondiale en novembre 2018 en annonçant la naissance de jumelles dont l’ADN a été modifié pour les rendre résistantes au virus du sida. Peu après, il avait fait état d’une « autre grossesse potentielle » impliquant une deuxième femme (Source: Sud Ouest).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux