Il existe près de 35.000 tests génétiques, et l’éventail des possibles ne cesse de s’élargir. En entrevue à Radio-Canada, l’avocat Me Richard Marceau décrypte les risques de discrimination inhérents au développement de cette technologie, en particulier pour les communautés culturelles et religieuses.

Écouter l’entrevue

Catégories : Documentation en ligne