L’Unesco veut proposer des principes éthiques pour l’intelligence artificielle

L’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, accueillait ce lundi un colloque sur l’éthique de l’intelligence artificielle au cours duquel elle a affirmé sa volonté de proposer des principes internationaux.

« Il est certainement prématuré de vouloir réglementer [l’intelligence artificielle] au niveau mondial, mais il est plus que temps de définir un socle de principes éthiques qui encadreraient cette disruption », a déclaré Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco. Lundi, l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, accueillait à Paris une conférence sur les enjeux éthiques de cette nouvelle technologie (Auteur: Rémy Demichelis via Les Échos).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux