Questions sur la fin de vie

L’émission « Le téléphone sonne », sur France Inter, répondait aux questions des auditeurs sur le thème de la fin de vie, après la mort de M. Vincent Lambert:

« Après le décès de Vincent Lambert ce matin au CHU de Reims, le Téléphone sonne se penche sur la question de la fin de vie.

En 11 ans, l’histoire de Vincent Lambert n’est plus uniquement celle de ce patient maintenu en état végétatif suite à un accident de la route. C’est devenu le symbole du débat sur la fin de vie en France.  

A 42 ans, cet ancien infirmier psychiatrique est mort ce jeudi matin, neuf jours après l’arrêt de ses traitements. La fin d’une tragédie familiale, d’années d’expertises et de batailles juridiques, d’ordres et de contre-ordres autour du lit de ce patient que les médecins ont fini par laisser mourir. Sans pour autant mettre fin aux polémiques que cette affaire provoque depuis des années.  

C’est sur ces débats autour de la fin de vie dont il est question ce soir. Des débats qui ont repris de plus belle entre ceux pour qui la loi Leonetti-Claeys, relative aux droits des malades et à la fin de vie, n’est plus adaptée, et ceux qui appellent à sa refonte. 

Quelle est d’ailleurs précisément la législation actuelle ? 

Qu’en est-il des soins palliatifs et des directives anticipées ? 

Quelle serait l’utilité ou non d’une évolution de la loi sur la fin de vie ?  

Nos invités:

Jean-Louis Touraine, député LREM du Rhône, rapporteur de la mission d’information sur la révision de la loi relative à la bioéthique.

Frédéric Guirimand, chef de service à la maison médicale Jeanne-Garnier, Paris, unité de soins palliatifs.

Israel Nisand, gynécologue obstétricien et président du Forum européen de bioéthique.

Danielle Messager, chef du service Santé-Sciences-Environnement à France Inter.

Steven Laureys, Professeur au CHU de Liège en Belgique, dirige le Coma Science Group. »

Écouter l’émission

Partager sur les réseaux sociaux