Loi bioéthique : pas encore votée, déjà périmée ?

Près de neuf ans s’écoulent entre deux révisions des lois bioéthiques, en décalage avec la rapidité des progrès scientifiques. Certains députés veulent accélérer.

Entre le progrès scientifique et la loi censée l’encadrer, les agendas sont par nature incompatibles. Le premier est une matière en constante évolution. La seconde nécessite de longues procédures pour modifier la moindre virgule. “La loi bioéthique est déjà obsolète le jour où on la vote, mais c’est son principe même”, résume le député LREM Thomas Mesnier, médecin urgentiste de profession.  

“Neuf ans, c’est insensé !”

Alors que les débats s’ouvrent dans l’Hémicycle ce mardi 24 septembre, il s’agit pour les parties concernées de ne pas louper le coche. Scientifiques désireux de ne pas être bridés dans leurs recherches, femmes désirant accéder à la procréation médicalement assistée (PMA), tous savent que le train de la bioéthique ne repassera, au mieux, que dans sept ans. C’est le délai prévu par la loi entre deux révisions. En théorie (Auteur: Jean-Baptiste Daoulas via L’Express).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux