Bioéthique : l’Assemblée nationale autorise l’autoconservation des ovocytes

L’Assemblée nationale a voté l’article du projet de loi bioéthique permettant l’autoconservation de gamètes pour des grossesses futures. L’article 2 a été adopté, vendredi 27 septembre, par 39 voix pour et 5 voix contre.

« L’évolution de la société, la durée des études, l’inscription dans la vie active, la vie amoureuse, font que les femmes ont tendance à avoir des enfants de plus en plus tardivement et donc s’exposent à un risque d’infertilité », avait expliqué la ministre de la Santé Agnès Buzyn pour justifier cette mesure. « L’âge de la première procréation, aujourd’hui de 28 ans et demi, est de cinq ans plus élevé qu’il y a une ou deux générations. Ceci, en partie pour des raisons professionnelles et personnelles mais surtout en raison d’une contraception efficace », a rappelé le corapporteur du texte Jean-Louis Touraine (LREM) (Source: L’Obs).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux