Bioéthique : Jean-Louis Touraine, le rapporteur poil à gratter du gouvernement

Rapporteur du projet de loi bioéthique, il est à l’origine de l’amendement sur la filiation des enfants nés par GPA à l’étranger. Sa liberté divise dans la majorité.

« Il est très à l’écoute, mais franchement un peu freestyle. » Une députée de la majorité confie sa perplexité. Jean-Louis Touraine, l’un des six rapporteurs du projet de loi sur la bioéthique, ne manque pas une occasion de s’affranchir de la ligne gouvernementale sur ce texte sensible. Alors que l’exécutif se livre à un exercice d’équilibriste pour contenir les oppositions, le député du Rhône multiplie les initiatives libérales. L’amendement sur la reconnaissance de la filiation d’enfants conçus par GPA dans un pays étranger, c’est lui. Cosigné par treize députés de la majorité, le texte a été adopté vendredi au grand dam du gouvernement, qui a aussitôt réclamé une seconde délibération (Auteur: Paul Chaulet via L’Express).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux