Violences faites aux femmes: la levée du secret médical fâche ces médecins

“Il est nécessaire de dépasser le secret médical. Ça fait appel à l’éthique du médecin: s’il voit qu’une femme se fait massacrer, ça me choquerait qu’il ne le dise pas” a indiqué la ministre de la Justice Nicole Belloubet, le 17 novembre dernier au JDD.

C’est aussi une des pistes avancées lors du Grenelle des violences conjugales, qui s’achève le 25 novembre. Elle a retenu l’attention de Marlène Schiappa et pourrait figurer dans le plan d’action annoncé ce lundi par le gouvernement (Auteure: Mélina Loupia via Huffington Post).

Lire la suite

Lire aussi à ce sujet:

 

Partager sur les réseaux sociaux