Le comité d’éthique de la FHF publie son avis “Performance”

“Est-il possible de concilier éthique et performance en santé?” C’est la question à laquelle s’est attelé le Comité d’éthique de la Fédération hospitalière de France (FHF) dans son avis d’octobre 2019, remis à l’avant-scène par la tribune du 13 février 2020 de son président, Régis Aubry.

“Situation financière tendue, manque de professionnels (médicaux et de plus en plus, paramédicaux), cristallisation des tensions sociales ou sociétales… Dans un contexte de crise permanente, beaucoup d’acteurs font état d’un certain désarroi et sont de plus en plus démunis. Certains ont le sentiment qu’à mesure que le système de santé gagne en performance du point de vue économique, financier et gestionnaire, il perd en humanité et devient, potentiellement, en contradiction avec leurs valeurs.

Il est primordial d’aller au-delà de mesures d’urgence pour ne pas perdre notre humanité, remettre les choses dans l’ordre et redonner du sens à nos actions. Chaque acteur a cette problématique à cœur car c’est tout l’enjeu de nos métiers. La Fédération hospitalière de France s’est dotée d’un Comité éthique qui a consacré, en 2019, une grande partie de son travail aux moyens de concilier éthique et performance en matière de santé et s’est posé ces questionnements :

  • Qu’est-ce qu’un système de santé performant ?
  • Qu’est-ce qu’un acteur de santé performant ?
  • Qu’est-ce qu’un « malade performant » ?
  • Qu’est-ce qu’une politique de santé performante ?

Retrouvez ici l’intégralité de l’avis du Comité éthique de la FHF et la Tribune du Professeur Régis AUBRY parue dans le Quotidien du Médecin le jeudi 13 février 2020: https://www.fhf.fr/content/view/full/92041

 

Partager sur les réseaux sociaux