Le paléoanthropologue Pascal Picq, invité à la soirée de lancement du numéro spécial de « l’Obs » sur le monde en 2049, s’est plongé dans la question du transhumanisme, dont le vrai enjeu est éthique, dit-il. Comment nos sociétés vont-elles appréhender la question de la finitude ? Si en 2049 nous pourrons vivre jusqu’à 150 ans, « il faudra que ce soit dans des conditions de vie en bonne santé » a insisté le paléoanthropologue.

Regardez la captation de son intervention:

Catégories : Documentation en ligne