Affaire du “charnier” de Paris-Descartes: le parquet de Paris ouvre une information judiciaire

Soixante-douze plaintes ont été déposées par des familles de défunts à la suite du scandale mettant au jour les dysfonctionnements au Centre du don des corps de la rue des Saints-Pères, à Paris.

L’affaire du « charnier » de Paris-Descartes s’accélère. Une information judiciaire a été ouverte par « réquisitoire introductif », mercredi 8 juillet, pour « atteinte à l’intégrité du cadavre », a annoncé jeudi 9 juillet au Monde le parquet de Paris.

En novembre 2019, le pôle santé du parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire à la suite des révélations de L’Express, qui avait mis au jour les dysfonctionnements et autres dérives liées à la conservation et à l’usage des dépouilles au Centre du don des corps (CDC) de la rue des Saints-Pères, à Paris. Il s’agit du plus grand centre anatomique de France, créé en 1953 et rattaché à l’université Paris-Descartes (devenue en janvier l’Université de Paris, après la fusion avec sa consœur Paris-Diderot) (Auteur: Rémi Dupré via Le Monde).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux