Par Emmanuel Hirsch, Professeur d’éthique médicale, Université Paris-Saclay.

Pour le professeur d’éthique médicale Emmanuel Hirsch, la situation alarmante dans les hôpitaux découle du pari fait en solitaire par Emmanuel Macron de ne pas reconfiner la France en janvier.

“Admettons-le clairement et avec honnêteté, la logique du processus de triage a été assumée comme une éventualité dans la décision présidentielle du 29 janvier de ne pas reconfiner le pays. Rien n’aura été mis en œuvre pour en éviter l’échéance, la stratégie étant de la repousser le plus longtemps possible avec le secret espoir que la vaccination en limiterait le recours.” (Source: Libération)

Lire la suite

Sur le même sujet:

Covid-19 : “Quand le président de la République ne dresse aucun constat d’échec, on le dresse à sa place”, tacle Emmanuel Hirsch, professeur d’éthique médicale (Source: France Info, 26.03.2021)

Tribune: “Covid-19 : En imposant aux soignants de décider quel patient doit vivre, le gouvernement se déresponsabilise de façon hypocrite” (Source: Le Monde, 28.03.2021 – accès abonnés)

Catégories : Actualité