La fonction parentale est devenue un enjeu de politique sociale. À ce titre, se sont multipliées diverses initiatives de soutien, publiques, associatives ou privées. Ces initiatives de la société civile ont été d’abord pensées pour dénoncer le discours sur les parents démissionnaires et construire des modèles d’intervention coopératifs. Cependant leur institutionnalisation en dispositifs a produit certains glissements vers des conceptions normatives de “bon parent” sans lien avec la réalité des pratiques familiales.

Les intervenants du soutien à la parentalité éprouvent un malaise lié aux injonctions paradoxales dont sont porteurs les dispositifs d’accompagnement, peu enclins à prendre en compte la diversité des familles et de leurs conceptions éducatives. Comment peuvent-ils tenir une posture éthique qui reconnaisse aux parents leur place de citoyens et d’interlocuteurs, leur dignité et leur pouvoir d’être auteurs de leur vie et de leur parentalité ?

Dans un dialogue pluridisciplinaire, les auteurs posent la question fondamentale du sens du soutien à la parentalité.

Se procurer le livre


Genre: Livre
Catégories :