Un Japonais a remporté mardi le droit de garde pour treize enfants nés de mères porteuses en Thaïlande. « Leur père biologique n’a pas d’antécédents de mauvais comportements », a tranché le tribunal pour enfants de Bangkok, sans se prononcer sur la santé mentale de Mitsutoki Shigeta. Le tribunal a invoqué « le bonheur des treize enfants nés de mères porteuses » pour justifier sa décision d’accorder à Mitsutoki Shigeta « l’intégralité des droits parentaux ». Cette décision de justice devrait permettre à ce riche héritier japonais de ramener ses enfants au Japon (Source: Le Figaro).

Lire la suite

Catégories : Actualité