Adoption de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle

Après plus d’un an de consultations publiques, la communauté scientifique québécoise a lancé mardi la version finale de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle (IA), dont le but est d’encadrer le déploiement futur de cette technologie, qui suscite à la fois des espoirs et des craintes.

Le document dévoilé à Montréal comprend dix principes devant guider les scientifiques, les entreprises et les élus lorsqu’il est question d’intelligence artificielle : l’utilisation de l’IA pour accroître le bien-être des utilisateurs, le respect de l’autonomie des personnes, la protection de l’intimité et de la vie privée, le maintien du lien de solidarité entre les personnes et les générations, la participation démocratique, l’équité, l’inclusion de la diversité, le besoin de faire preuve de prudence pour limiter les usages néfastes, le maintien de la responsabilité des êtres humains et le développement soutenable.

La Déclaration a été lancée sous sa forme préliminaire en novembre 2017 et a fait l’objet de consultations citoyennes à Montréal, à Québec et à Paris au cours de la dernière année. Au total, plus de 500 personnes ont participé à une vingtaine de forums (Auteur: Karl Rettino-Parazelli via Le Devoir).

Lire la suite

Consulter la Déclaration

Partager sur les réseaux sociaux