PMA : les opposants refont parler d’eux

Le débat sur la suppression des mentions « père » et « mère » dans les documents scolaires a fait resurgir d’autres discussions sur l’homoparentalité.

« Parent 1 et parent 2 » ? ou « Père-mère, Père-mère » ? Quelle mention apparaîtra dans les formulaires scolaires pour prendre en compte la diversité des familles ? Le débat a relancé par ricochets celui sur la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes. Les opposants y voyant une façon de préparer le terrain.

La première formule vient d’un amendement au projet de loi sur l’école. Portée par la députée LREM Valérie Petit, elle vise à remplacer la mention « père et mère » qui exclut les autres modèles familiaux. Adopté mardi en première lecture à l’Assemblée, le texte suscite depuis de vifs échanges entre les défenseurs et les opposants à… l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules (Auteure: Christine Mateus via Le Parisien).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux