Émotion avant l’arrêt des soins de Vincent Lambert

Ultimes recours, déclarations politiques, manifestation: la tension monte, alors que l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation de ce patient tétraplégique en état de conscience minimale est programmé cette semaine.

Des prières, des chants et un mot d’ordre: «La vie pour Vincent!» Quelque 200 personnes se sont rassemblées, sous la pluie, dimanche après-midi devant le CHU de Reims, pour protester contre l’arrêt des soins – programmé à partir de ce lundi – de Vincent Lambert, ce quadragénaire tétraplégique, en état de conscience minimale depuis dix ans. «Vincent n’est pas en fin de vie ; il a des réactions! martèle Viviane, sa mère, qui vient apporter un bouquet de muguet pour sa chambre. «Quand Vincent a vu ses parents, venus après avoir su la nouvelle, il s’est mis à pleurer! raconte David Philippon, son demi-frère. Il sent ce qui se passe autour de lui.»(Auteur: Stéphane Kovacs via Le Figaro).

Lire la suite

Lire aussi:

Partager sur les réseaux sociaux