“Ce qui bloque aujourd’hui les couples de femmes qui veulent avoir des enfants, ce sont les moyens”, a expliqué la ministre de la Santé, dimanche dans le Grand rendez-vous sur Europe 1. 

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes a reçu une impulsion attendue la semaine dernière, lorsque le Premier ministre a annoncé que le projet de loi bioéthique qui la comprend serait érigé en priorité et examiné fin septembre à l’Assemblée. Invitée du Grand rendez-vous, dimanche sur Europe 1, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a évoqué une “très belle loi” et précisé les premiers contours du projet (Source: Europe 1).

Lire la suite