À lire, un texte du Dr Hans Kurt, ancien président de la Société suisse de psychiatrie et psychothérapie (SSPP), paru dans le Bulletin des médecins suisses, sur l’aide au suicide et les questions qui restent ouvertes à son sujet:

“Dans les pays voisins, la Suisse est bien connue pour son ouverture face au suicide assisté. Mais cela ne signifie en aucun cas que l’aide au suicide et les questions qui lui sont liées, comme les conditions-cadres ou les aspects organisationnels, éthiques et juridiques, soient résolues et incontestées.(…)”

Lire l’article