Affaire Vincent Lambert : le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne rejette un nouveau recours des parents

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne (Marne) a rejeté un nouveau recours en urgence des parents de Vincent Lambert, dont les traitements ont été arrêtés cette semaine, selon une ordonnance consultée par l’AFP vendredi 5 juillet.

« Le centre hospitalier universitaire de Reims et le docteur Sanchez ne sauraient être regardés comme commettant une illégalité manifeste en poursuivant, à compter du 2 juillet 2019, la mise en œuvre de la décision, légale, du 9 avril 2018, d’arrêter les traitements de nutrition et d’hydratation artificielles de M. Vincent Lambert », peut-on lire dans la décision datée du 3 juillet. Le médecin de ce patient tétraplégique en état végétatif depuis plus de dix ans a engagé un nouvel arrêt des traitements, rendu possible le 28 juin par la Cour de cassation (Source: France Info).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux