L’émission “Grand bien vous fasse” du 14 octobre 2019 sur France Inter, présentée par Ali Rebeihi, se penchait sur “ce que nos gènes disent de notre santé”:

“Ces tests génétiques qui permettent de détecter des pathologies. Un tiers de la population peut développer une pathologie à cause d’une affection génétique. Principalement, l’une des 11 maladies génétiques les plus fréquentes. 

Des pathologies génétiques qui représentent l’une des principales causes de la mortalité des enfants. Désormais, les progrès technologiques permettent de prédire les risques de transmission à sa descendance.

Un couple sur 50 serait concernés et pourrait recourir à un dépistage préconceptionnel.

Mais avec une inquiétude en ligne de mire, le spectre de l’eugénisme… Nous verrons quelles sont les questions éthiques et médiales que posent ces diagnostics. Nous nous intéresserons également aux tests génétiques qui permettent de prévenir certains cancers comme celui du sein.

  • Faut-il d’ailleurs étendre plus largement ces dépistages à l’ensemble des femmes ?
  • Dîtes-nous si vous avez eu recours à des dépistages génétiques ? 
  • Quels sont vos questions éthiques et médicales ?

avec :

  • Pascal Pujol, généticien auteur de Voulez-vous savoir ce que nos gènes disent de notre santé »
  • Emmanuel Hirsch, président du Conseil pour l’éthique de la recherche et de l’intégrité scientifique

Écouter l’émission