Enjeux éthiques des modifications ciblées du génome

L’acide désoxyribonucléique (ADN) est le support universel du vivant. On comprend dès lors l’aspiration de l’esprit humain à le déchiffrer, à en comprendre et à en maîtriser les mécanismes, voire à les soumettre. Le XXIe siècle est ainsi marqué par une « révolution génétique ». Cette révolution concerne tant la connaissance du Lire la suite…

Édition du génome: appel des comités d’éthique allemand, anglais et français

Une position commune sur le génome des Comités d’éthique français, anglais et allemand fait l’objet d’une correspondance dans la revue Nature du 03 mars 2020. Cette déclaration commune « Éthique et modification ciblée du génome humain transmissible à la descendance » s’appuie en partie sur l’Avis 133 du CCNE qui est rendu Lire la suite…

Est-il éthique de créer des animaux chimériques pour faire progresser la médecine?

La naissance de porcelets contenant des cellules de singe relance les débats sur la bioéthique. Le 6 décembre dernier, une annonce faisait grand bruit: pour la première fois, une équipe chinoise a fait naître des cochons qui contenaient des cellules de singe. Rapportée dans le journal The New Scientist, cette Lire la suite…

« Génétique: les bébés du futur »

Le point sur les défis de l’usage de CRISPR-Cas9 dans le monde après l’affaire He Jiankui: « L’aventure des premiers bébés génétiquement modifiés finit aussi mal qu’elle a commencé. Après avoir été dénoncé par presque toute la communauté scientifique, le biologiste He Jiankui vient d’être condamné par la justice chinoise. L’histoire Lire la suite…

La lutte vaine de la communauté internationale face aux dérives du génie génétique

Le 3 décembre dernier, le magazine américain MIT Technology Review éclairait, documents à l’appui, la sombre affaire des premiers bébés génétiquement modifiés. Réalisée de manière indépendante par un chercheur chinois, l’expérience dérogeait aux règles éthiques les plus élémentaires et aurait tourné au fiasco. Les voix s’élèvent depuis longtemps face à Lire la suite…

Bébés génétiquement modifiés : le chercheur chinois condamné à trois ans de prison

He Jiankui a été reconnu coupable, lundi, d’«avoir illégalement procédé à la manipulation génétique d’embryons à des fins de reproduction». Le chercheur chinois qui avait provoqué l’an dernier un scandale planétaire en mettant au monde les premiers bébés génétiquement modifiés a été condamné à trois ans de prison, a annoncé Lire la suite…

Une année après, le fiasco des bébés génétiquement modifiés

Fin 2018, le chercheur chinois He Jiankui annonçait avoir utilisé la méthode d’édition du génome CRISPR-Cas9 sur des embryons humains, une procédure largement décriée. Selon de nouvelles révélations, la procédure n’a pas eu l’effet escompté et a introduit des mutations imprévues. Souvenez-vous: le 28 novembre 2018, lors d’un symposium scientifique Lire la suite…

Autonomie du patient et données génomiques

À lire, un article de Guillaume Durand, Manon Guillet et Sandra Mercier intitulé « Favoriser l’autonomie du patient face aux données additionnelles en médecine génomique », paru dans la Revue canadienne de bioéthique (volume2, Issue2, 2019, p. 135–142), dont voici le résumé: « Depuis ces dernières années, nous assistons à une révolution technologique Lire la suite…