Une position commune sur le génome des Comités d’éthique français, anglais et allemand fait l’objet d’une correspondance dans la revue Nature du 03 mars 2020.

Cette déclaration commune “Éthique et modification ciblée du génome humain transmissible à la descendance” s’appuie en partie sur l’Avis 133 du CCNE qui est rendu public également aujourd’hui.

Lire le communiqué de presse

Lire la déclaration commune

Lire l’avis 133 du CCNE