En grève ce jeudi, les hôpitaux publics sont au bord du burn-out

Un large mouvement de grève devrait toucher les hôpitaux ce jeudi. Nombre de personnels soignants dénoncent un système de santé au bord de l’explosion. Et réclament davantage de moyens.

Urgences, hôpital publicles personnels de santé sont appelés à la grève, ce jeudi 14 novembre 2019, en attendant le plan de soutien « global » que le gouvernement doit présenter dans quelques jours. Au cœur des revendications : augmentations de salaires, hausses des effectifs et réouverture des lits fermés.

Soins contre budget

Dans un rapport publié en février, l’Académie nationale de médecine avait résumé la crise des hôpitaux d’une phrase : « Le médecin parle soins et patients, alors que l’administration parle budget, économies et déficit. »

D’un côté, une activité hospitalière en hausse (+16 % entre 2009 et 2016). En 2016, dans les services de médecine, de chirurgie et d’obstétrique, 18,6 millions de séjours avaient été enregistrés. Soit 700 000 de plus qu’en 2014 (Auteurs: Pierrick BAUDAIS et Guillaume BOUNIOL via Ouest France).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux