Coronavirus en France : le Conseil d’État rejette la demande de confinement total

Le Conseil d’État a refusé d’ordonner le confinement total de la population, réclamé en urgence par certains médecins, mais il a néanmoins demandé au gouvernement de préciser plusieurs motifs de sortie actuellement autorisés comme les pratiques sportives individuelles.

Saisie d’un référé-liberté par deux syndicats de soignants, le Conseil d’État a refusé dimanche d’ordonner le “confinement total”, mais a enjoint le gouvernement de revoir d’ici quarante-huit heures certaines dérogations de déplacement.

Jeunes Médecins et l’Intersyndicale nationale des internes en médecine (Isni), soutenus par le Conseil National de l’Ordre des Médecins, souhaitaient notamment contraindre le gouvernement à décréter le confinement total de la population et l’arrêt des activités économiques jusqu’à ce que la propagation du coronavirus soit endiguée.

“Un confinement total, tel que celui demandé par les requérants pourrait avoir des implications graves pour la santé de la population”, ont estimé les trois juges qui ont examiné dimanche matin la requête des syndicats Jeunes Médecins, de l’Isni et de l’ordre des médecins (Source: France 24).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux