Coronavirus : une cellule d’écoute psychologique et spirituelle pour les malades et leurs familles est à l’étude

Emmanuel Macron a rencontré, lundi 23 mars, les représentants des principaux cultes et évoqué avec eux la possibilité de mettre en place un numéro vert.

Emmanuel Macron s’est entretenu à distance, lundi 23 mars, avec les représentants des principaux cultes, des loges de la franc-maçonnerie et d’associations laïques à propos de la situation engendrée par l’épidémie de Covid-19. Le président de la République leur a confirmé ce à quoi tous s’étaient déjà préparés, à savoir que les grandes fêtes religieuses du mois d’avril ne pourraient, cette année, donner lieu à des rassemblements ou des célébrations en présence physique des fidèles si, comme c’est plus que probable, le confinement est alors toujours en vigueur. Les juifs s’apprêtent à fêter Pessah, à partir du 8 avril, les chrétiens Pâques, dans la semaine du 6 avril, et les musulmans à jeûner pendant le mois de ramadan, probablement du 23 avril au 23 mai (Auteure: Cécile Chambraud via Le Monde).

Lire la suite

Partager sur les réseaux sociaux