Les Cahiers Droit, Sciences et Technologies viennent de sortir leur numéro de novembre 2020 intitulé “L’humain en transformation: entre transhumanisme et humanité“, avec, entre autres, au programme:

  • Frédérique de Vignemont: Un homme augmenté mais à quel prix ?
  • Sophie Dumas-Lavenac: Construire la protection juridique de la personne face aux intelligences artificielles : inventer de nouveaux modèles ou solliciter les anciens ? Enseignements tirés du droit de la bioéthique.
  • Marc Palenicek: Eugénisme et transhumanisme. Essai de typologie de deux figures de l’homme augmenté.
  • Bérengère Legros: L’évolution de l’Homme. Entre transformations temporaires et transformations définitives.
  • Amandine Cayol: La “e-santé” ou l’homme “disséminé”. Vers la reconnaissance d’un droit de propriété sur les données personnelles.
  • Quentin Le Pluard: La fin de l’humanisme juridique ? Vers un dépassement de l’Homme comme seule fin du droit.
  • Elie Tassel: Droit à la santé, droit à la vie et coronavirus. La décision publique face à l’incertitude scientifique.
  • Stéphanie Hennette-Vauchez et Laurie Marguet: Bioéthique.
  • Édith Blary-Clément: Biotechnologies. L’avis G 3/19 : un revirement de jurisprudence pragmatique.
  • Laurène Mazeau: Responsabilité. Télémédecine et responsabilité civile des professionnels de santé.

Accéder au numéro complet