L’économiste suisse de la santé Willy Oggier jette un pavé dans la mare, en préconisant d’infliger de fortes amendes et de ne plus assurer de place en soins intensifs aux coronasceptiques. La proposition provoque le tollé du corps médical, qui rappelle son devoir d’assistance inconditionnel.

Willy Oggier appelle à prendre au sérieux les sceptiques du nouveau coronavirus. Dans un entretien diffusé mardi par les journaux alémaniques du groupe de presse Tamedia, il demande l’introduction immédiate d’une base juridique permettant de leur infliger de grosses amendes sans passer par de longues procédures.

Les services de sécurité privés et la police des chemins de fer devraient également pouvoir imposer de telles amendes, réclame Willy Oggier. “Ceux qui ignorent volontairement les règles de distanciation sociale et d’hygiène doivent assumer la responsabilité de leurs actes”, ajoute-t-il (Source: RTS).

Lire / Écouter la suite