La crise liée à la Covid-19 n’est pas encore derrière nous. Dans ce contexte, et en l’absence de traitement, la vaccination de masse s’impose de plus en plus comme la stratégie la plus efficiente pour restreindre la circulation virale et réduire la fréquence des formes graves de la maladie. Malheureusement, certains pays n’ont pas accès aux vaccins et des voix s’élèvent en faveur de la levée des brevets sur ces produits afin de remédier en partie à cette situation. L’Inde et l’Afrique du Sud, par exemple, ont officiellement formulé cette demande auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). La suspension des brevets pourrait également favoriser les transferts de technologie de production vers les pays en développement et consolider leur autonomie, en vue d’une prochaine pandémie. Ne serait-ce pas aller contre la logique d’innovation industrielle ? L’enjeu central se situe-t-il vraiment au niveau des brevets ? Nous avons demandé à un expert de la propriété intellectuelle, un sociologue et à un chercheur en virologie si, en matière d’accès aux vaccins, la logique sanitaire s’opposait nécessairement à la logique économique (Source: magazine de l’INSERM n°50).

Lire la suite

Catégories : Documentation en ligne