Tribune: “AstraZeneca: le principe de précaution, outil politique et non éthique”

Par Christian Hervé, Achille Ivasilevitch et Henri-Corto Stoeklé Arrêter, même temporairement, l’inoculation d’un vaccin contre la Covid-19 en raison d’un risque négligeable, voire inexistant, de subir des effets secondaires à l’échelle individuelle (certes, eux, non négligeables), au nom d’un certain principe de précaution souligne, de notre point de vue, d’importantes Lire la suite…

Appel de l’UNESCO en faveur de l’équité et de la solidarité mondiales en matière de vaccins

Le 24 février, le Comité international de bioéthique de l’UNESCO (CIB) et la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologies de l’UNESCO (COMEST) publiaient une déclaration conjointe en faveur de l’équité et de la solidarité mondiales en matière de vaccins dans le cadre de la pandémie de COVID-19. Lire la suite…

Quand on souffre d’Alzheimer, peut-on consentir au vaccin contre le Covid?

Le consentement libre et éclairé est un pilier de l’éthique médicale. Mais comment faire pour l’obtenir lorsque les capacités cognitives des malades sont altérées? Tout sourire derrière son masque, dûment informée du rapport-bénéfice/risque de la vaccination contre le SARS-CoV-2 et consentante, Mauricette, 78 ans, se prête volontiers à la séance Lire la suite…