Au CHU de Nice, 450 membres du personnel ont vu leur contrat de travail suspendu. Depuis aujourd’hui, tout personnel soignant est légalement tenu de présenter au moins un certificat de première dose de vaccin contre le Covid-19, sous peine d’être suspendu sans salaire.

Les premières suspensions de contrat de travail de personnels soignants ont été annoncées, mercredi 15 septembre, au premier jour de l’obligation légale imposant à la quasi-totalité de la profession d’avoir reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Le 15 octobre, un schéma vaccinal complet sera demandé, sous peine d’une interdiction d’exercer et l’arrêt du versement de salaires (Source: Le Monde).

Lire la suite

Catégories : Actualité