À travers 15 propositions, la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs appelle les candidats à une « révolution palliative ». Elle propose notamment d’organiser une large consultation sur la fin de vie.

«Nous avons essayé de sélectionner des mesures concrètes et chiffrées. Des actions qui soient volontaristes mais réalistes. Et surtout réalisables pendant une mandature.» C’est Claire Fourcade, la présidente de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs qui s’exprime. À moins d’un mois du premier tour de la présidentielle, l’association vient de lancer, le 14 mars, un appel aux candidats. «Nous leur soumettons 15 propositions pour mieux accompagner la fin de vie, soutenir les soins palliatifs et les invitons à se positionner.» Une plateforme doit enregistrer les réponses pour ensuite les rendre accessibles au grand public et permettre un comparatif (Auteure: Alice Le Dréau via La Croix).

Lire la suite

Catégories : Actualité