Tribune contre tribune.

En réponse à l’appel de 156 députés issus majoritairement de la majorité publié le 1er mars dans “Le Monde” en faveur de la légalisation de l’euthanasie, au nom d’un “droit au choix”, 85 parlementaires (dont de nombreux sénateurs) mettent en garde contre une évolution de la loi Leonetti-Claeys, toujours dans le quotidien du soir.

À noter, les deux tribunes ne font pas clairement de distinction entre euthanasie (acte pour un soignant de provoquer le décès d’un patient à sa demande) et assistance au suicide (acte d’aider une personne à se suicider).

Lire la suite sur Le Quotidien du Médecin